Lundi 8 septembre 2014 — Dernier ajout samedi 25 juin 2016

Lycées : une réforme pour plus d’égalité à la cantine

Les 471 établissements publics franciliens vont adopter en quatre ans la même tarification, prenant en compte le quotient familial.

L’Île-de-France est la première région à généraliser ce type de tarification dans toutes les cantines de lycée.

471 lycées, 380.000 jeunes qui les fréquentent, 270.000 demi-pensionnaire et… jusqu’à 1.500 tarifs différents pour déjeuner dans les cantines scolaires en Île-de-France.

Pour clarifier et harmoniser l’accès à la demi-pension le conseil régional a voté, ce 14 février, une réforme de la tarification des cantines.

Par la délibération du 14 février 2014, la Région Île-de-France s’engage à offrir un service public de restauration scolaire de qualité et accessible à tous :

- une grille de tarifs unique basée sur les ressources des familles pour un égal accès des lycéens et des lycéennes à la demi-pension,

- une amélioration de la qualité des repas, la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Cette nouvelle politique tarifaire sera mise en place dès la rentrée 2014 dans tous les établissements de Seine-Saint-Denis et du Val-d’Oise – soit 114 lycées publics –, puis se déploiera de manière progressive sur quatre ans afin de couvrir à terme l’ensemble du territoire francilien.

Pour en savoir plus, cliquez sur ce document -  PDF - 77 ko
Pour en savoir plus, cliquez sur ce document
et ce dépliant de présentation -  PDF - 823 ko
et ce dépliant de présentation

Cette réforme ne concernera pas que les tarifs. Elle s’inscrit en fait dans une démarche globale visant à favoriser une plus grande qualité nutritionnelle et gustative des repas servis.

La Région entend ainsi poursuivre ses initiatives pour lutter contre le gaspillage alimentaire et veut encourager la consommation de produits bio et locaux.
- Lire la suite : http://www.iledefrance.fr/lycees-re...

Documents à télécharger