Mardi 8 novembre 2016 — Dernier ajout vendredi 6 janvier 2017

Prochaine sortie Théâtre : le 17 novembre 2016

Jeudi 17 novembre,

sortie au théâtre en soirée, « Le Conte d’Hiver »

d’après William Shakespeare

au Théâtre 13 à Paris.

Cette sortie, organisée par M. FIRA, concerne 39 élèves de 1re Générale et Technologique volontaires, encadrés par leurs professeurs : Mme JOURDY, Mme KESSELER, Mme HERVOCHON, M. HAINE et M. FIRA.

- Départ en autocar devant le lycée à 17h00

La représentation a lieu à 20h00 (Durée 1h40 sans entracte).

N’oubliez pas d’emporter un sandwich.

-  Retour prévu : vers 23H15.

  • Salle : Théâtre 13 à Paris
  • Mise en scène : Philippe Car
  • Artistes : Valérie Bournet, Francisco Cabello, Philippe Car, Nicolas Delorme, Susanna Martini ou Lucie Botiveau, Vincent Trouble

Le Conte d’Hiver, une des dernières pièces de Shakespeare, est une tragi-comédie féérique et musicale : étrange, imprévue, fantaisiste, surprenante et riche !

L’Agence de Voyages Imaginaires nous en livre une version d’une inventivité à toute épreuve, baignée de magie, d’extraordinaire, de féerie et de comique. Après un dénouement en forme d’ultime pirouette, on sort de ce spectacle mené sur un rythme effréné, émerveillé comme les enfants au cirque, les yeux pleins d’étoiles.

Les loges, inspirées du Théâtre du Globe, sont installées à vue dans le hall du théâtre. Le public peut assister en direct à la transformation de l’acteur en personnage. Puis le spectacle commence là, en musique. Les couloirs du théâtre deviennent les couloirs du Château de Léontes, roi de Bohème, où la reine Hermione donne une fête en l’honneur du roi invité Polixènes.

Mais cette fête se transforme rapidement en tragédie. Léontes est convaincu que la reine le trompe avec son meilleur ami, Polixènes, roi de Sicile. La jalousie est un sentiment dévorant, terrible, qui le hante et qui aboutit à la destruction de tous ceux et celles qu’il aime.

Toute la 1re partie est marquée par la violence, la colère et la mort. Puis la pièce bascule vers la comédie, le ton se fait franchement comique mais aussi champêtre et poétique.

La comédie succède à la tragédie. L’amour triomphe de la mort, il est plus fort que le mal…

Pour en savoir plus :
- http://www.theatre13.com/saison/spe...

Bon spectacle !