Que faire après le Bac ST2S ?

Dimanche 17 septembre 2017 — Dernier ajout lundi 9 avril 2018

Une fois votre baccalauréat ST2S en poche, Sciences et Technologies de la Santé et du Social, de nombreuses possibilités d’avenir s’offrent à vous.

Ce baccalauréat permet de poursuivre des études dans les domaines de la santé et de l’action sociale.

Vous souhaitez intégrer un métier du paramédical ?

En continuité de votre BAC ST2S, vous pourrez devenir kinésithérapeute, infirmier(ière), puéricultrice, aide-soignant(e), pédicure-podologue, ergothérapeute, diététicien, opticien-lunetier, etc. Pour suivre ces études et accéder au métier de votre choix, il faudra passer un concours d’entrée dans l’école spécialisée de votre choix.

Vous êtes plutôt séduit par le social ?

info document -  voir en grand cette image

Le diplôme du BAC ST2S vous ouvre les portes pour devenir assistant(e) de service social, éducateur(trice) spécialisé(e), éducateur(trice) de jeunes enfants. Pour accéder à ces professions, il faudra compter plus ou moins 3 ans d’études supérieures.

Vous désirez poursuivre avec un BTS ou un DUT ? Vous pouvez également envisager les études de technicien supérieur préparées en lycée (BTS-ESF (économie sociale et familiale), BTS-SP3S (Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social)) ou à l’université (DUT).

  • BTS et DUT des secteurs de la santé et du social
  • Diplômes d’État (DE), obligatoires pour les professions d’assistant de service social (DEASS), éducateur spécialisé (DEESS), éducateur de jeunes enfants (DEEJE), infirmier. C’est à ce dernier concours d’entrée que les bacs ST2S sont le mieux représentés.
  • Concours d’entrée de certaines écoles paramédicales et sociales (admission très sélective). Les écoles paramédicales requièrent des bases très solides dans les matières scientifiques tandis que l’entrée dans les instituts sociaux exige souvent une expérience en animation sociale. Des préparations existent, elles ne sont pas obligatoires mais souvent conseillées.

Pour celles et ceux qui veulent intégrer rapidement le monde du travail, une formation complémentaire d’une durée moyenne d’un an (FCIL, MC) dans le domaine du secrétariat médical ou médico-social facilite l’insertion.

Exemples de formations poursuivies :

  • BTS Analyses de biologie médicale
  • BTS Diététique
  • BTS Economie sociale familiale
  • BTS Services et prestations des secteurs sanitaire et social
  • DUT Carrières sociales option animation sociale et socioculturelle
  • DUT Carrières sociales option assistance sociale
  • DUT Carrières sociales option éducation spécialisée
  • DUT Carrières sociales option gestion urbaine
  • Diplôme d’Etat d’assistant de service social
  • Diplôme d’Etat d’éducateur spécialisé
  • Diplôme d’Etat d’infirmier
  • DTS Imagerie médicale et radiologie thérapeutique

info document - JPEG - 88 ko

Pour en savoir plus, consultez les articles ONISEP :

- http://www.onisep.fr/Ressources/Uni...

- http://www.onisep.fr/Choisir-mes-et...