Lundi 25 août 2014

Visite guidée de Ratisbonne

Lors de notre séjour en Allemagne, nous avons participé à une visite guidée de Ratisbonne (en allemand Regensburg). Cette visite, très passionnante, nous a permis de découvrir cette belle ville qui possède un grand héritage architectural, historique et culturel.

Quelques éléments historiques : un passé glorieux

Ratisbonne a été successivement la première capitale bavaroise, une ville libre d’Empire (une ville directement subordonnée à l’empereur), le siège de la Diète perpétuelle du Saint-Empire romain germanique (assemblée des souverains chargée de délibérer sur les questions essentielles de la politique intérieure et extérieure de l’Empire). Ce statut privilégié lui a permis d’exercer une grande influence économique, politique et religieuse.

En outre, sa situation géographique au bord du Danube favorisait les échanges commerciaux et contribuait fortement à la prospérité de la ville.

Contrairement à plusieurs villes allemandes, Ratisbonne a été épargné par les destructions de la deuxième guerre mondiale, et son centre-ville a su préserver son aspect authentique.

Quelques sites à visiter :

  • Comme son nom l’indique, Porta Praetoria fait partie de l’héritage romain. C’est un vestige du camp romain Casta Regina, fondé au 2e siècle le long de la frontière naturelle du Danube (limes).
  • La cathédrale Saint Pierre (Dom St. Peter) est l’un des monuments les plus
    info document -  voir en grand cette image

    emblématiques de la ville. Inspirée par les cathédrales gothiques françaises, sa construction a commencé vers 1260. Avant d’être achevée vers 1525, la cathédrale fut touchée à deux reprises par des violents incendies, dont les traces sont visibles sur les murs extérieurs. A l’intérieur, on peut admirer de superbes vitraux et un maître-autel baroque, en argent et en cuivre doré.

  • La très belle Ancienne chapelle (Zur Alten Kapelle) contraste par sa décoration riche et somptueuse, typique pour le style rococo, avec la sobriété de la cathédrale Saint Pierre. Le style rococo qui se développe à partir de 1730 est très caractéristique pour l’Allemagne du Sud.
  • Long d’à peu près 300 m, le Pont de Pierre (Steinerne Brücke) enjambe le Danube. Cette construction impressionnante, érigée de 1135 à 1146, est considérée comme un chef d’œuvre de l’architecture médiévale. Depuis 2010, il est en travaux.
  • L’Ancien Hôtel de ville (Altes Rathaus) est un beau bâtiment médiéval qui abrite le musée du Reichstag (Reichstagsmuseum) avec notamment la salle impériale (Reichssaal) où se réunissait la Diète perpétuelle de 1663 à 1803.

Ratisbonne aujourd’hui :

Ratisbonne est maintenant une ville vivante et dynamique, qui possède un grand charme. Quatrième plus grande ville de Bavière (après Munich, Nuremberg et Augsbourg), Ratisbonne affiche un taux de chômage extrêmement bas (2,9 %) et offre des perspectives prometteuses aux jeunes spécialistes.

Un détail intéressant : les cabriolets et les coupés de BMW série 3 sont fabriqués ici.

Avec ses trois universités et ses 23000 étudiants, Ratisbonne est une ville étudiante, jeune et attrayante pour les étudiants allemands et étrangers.

C’est une métropole culturelle et touristique. De nombreux festivals musicaux (musique bavaroise, classique, jazz, etc.) feront le bonheur de mélomanes. Depuis 2006, le centre-ville de Ratisbonne fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Nous espérons y revenir l’an prochain dans le cadre de l’échange franco-allemand. Cette ville vaut vraiment une visite, ou plutôt plusieurs !

Mme JOURDY

L'Ancien Hôtel de ville le Pont de Pierre L'Ancienne chapelle La cathédrale Saint Pierre La cathédrale Saint Pierre Porta Praetoria